Une erreur est survenue dans ce gadget

mercredi 23 septembre 2015

 Probablement victime d'une sape, la base du mur gouttereau Nord montrait d'inquiétants signes de faiblesse avec fissuration verticale de certaines pierres.
Du grès pour les assises les plus basses puis des pierres dures viennent supporter efficacement et durablement la masse  du mur Nord du Grand Logis.
 En deux ans, le mur gauche du passage charretier du Grand Logis et son piedroit gauche s'écroulent.
Maintenant, de nouvelles assises de pierre sont reposées sur des grès et des éléments du linteau seront reposés dans le respect du calepin ancien.
 Après quelques siècles de bons et loyaux services et après avoir supporté toutes les intempéries, le contrefort de la Tour Porte est rénové en pierres dures, prêt à résister aux assauts du temps.
avant

                                                                           après
Avec le soutien de la DRAC de Picardie et du Conseil Général de l'Aisne, les travaux 2015 de sauvetage et d'urgence ont repris au château au mois de juin avec le changement des premières assises de pierre du côté ouest de la Tour Porte du XVème siècle.

mardi 9 juin 2015

Ombres et lumière sur la tour à canons, le soleil tire sa révérence et disparaît:
Début février, la terre d'Armentières reste gelée toute la journée:
Clair-obscur dans les salles voûtées du Grand Logis: un rayon de soleil s'invite dans les anciennes cuisines .
Février 2015: après une courte journée d'hiver à essayer de réchauffer le château engourdi, le soleil s'échappe au couchant.
Le soleil couchant vient réveiller le meneau de la grande fenêtre ouest:
 Jeux de lumière sur Armentières, l'hiver s'achève en couleurs...